Ousmane Sow, le premier homme noir à l’Académie des Beaux Arts
Auteur
Steffi Njoh Monny

« Mon élection a d’autant plus de valeur à mes yeux que vous avez toujours eu la sagesse de ne pas instaurer de quota racial, ethnique ou religieux pour être admis parmi vous ». Elu à l’unanimité en 2013, le sculpteur sénégalais marche dans les pas de Léopold Sédar Senghor, élu à l’Académie française trente ans plus tôt. Cette intronisation marque les prémices d’une nouvelle époque : après la recherche perpétuelle de modèles, la prise de conscience qu’un futur est possible… En soi-même. »

 A parcourir, visionner, lire ou écouter :

L’interview d’Ousmane Sow accordée à RFI

Le portrait d’Ousmane Sow sur TV5 Monde

Lire « Ousmane Sow ou la réconciliation » par Alain Damiani sur Ethiopiques, la revue négro-africaine de littérature et de philosophie

Le portrait d’Ousmane Sow sur France 24 à l’occasion de son intronisation

 Artwork :

M.Y. pour B(s)ttF

 

 

Auteur

Steffi Njoh Monny
Steffi, comme Steffi Graf. Même prénom, même date de naissance à vingt ans près, le parallèle s’arrête (à peu près) ici ! Bouillon de culture urbaine, maelström féministe, musique & mode en intraveineuse. A ses heures (résolument) perdues, elle rédige, alimente et édite le blog Africanism, sur la culture noire dans son ensemble. Une preuve supplémentaire, s'il en fallait une, de son adéquation avec le projet B(s)ttF.
Voir toute l'équipe

Commentaires
Recommandé
Blacks to the future
UN ESPACE DE PARTAGE ET D’EXPERIMENTATIONS COLLECTIVES.
Black(s) to the Future est une plateforme transmedia, nourrie d’afrofuturisme. Nous proposons des contenus en ligne, organisons des événements et développons des produits, des services.
A Propos
Rejoignez-nous