Radyo Shak : la ghetto biennale vue par clocktower
Auteur
radyoshak

En attendant la biennale, Clocktower a lancé sa propre série Ghetto Biennale: Radyo Shak, diffusant de la musique haïtiennes, des DJ sets et laissant l’antenne à des maisons de disque, des expatriés, des artistes, et autres, pour donner aux auditeurs une vision complète du paysage audio d’Haïti dans le monde aujourd’hui. Et voici la sélection de B(s)ttF : PROFITEZ-EN !

 

  Capture d’écran 2015-11-23 à 22.48.42       node-imae  
           
 
       
   

La Ghetto Biennale d’Haïti :

Après la révolution haïtienne, les paysans anciennement esclaves disposaient de trois outils pour défendre leur position anti-plantation : le langage Kreyòl, le système Lakou (un système d’exploitation subalterne de la terre) et le système de croyance et de pratiques rituelles Vodou – un triumvirat de résistance linguistique, territoriale et culturelle. En décembre 2009, via un appel international, les Atis Rezistans, les sculpteurs de la Grand-Rue, ont invité des artistes à explorer le potentiel que ces outils radicaux – le Kreyòl, le Vodou et le Lakou, ont à offrir au monde contemporain. La Biennale du Ghetto a accueilli des projets qui associent le langage, l’espace, la performance et le symbolisme et a envisagé les luttes territoriales, des formes de refus linguistiques et de friction ; ainsi que des formes rituelles et ésotériques d’obstruction et d’intransigeance..                                        <<<<< PLUS SUR : www.ghettobiennale.org >>>>>

 

 

  node-image       Capture d’écran 2015-12-10 à 03.40.21  
           
 
       
   

Au sujet de Radyo Shak :

Aujourd’hui les curateurs Andre Eugene (Haiti) et Leah Gordon (GB) reçoivent près de 60 talentueux artistes, réalisateurs, universitaires, photographes, musiciens, architectes, et écrivains à venir à l’espace de la Grand Rue de Port-au-Prince à Haïti, pour travailler ou témoigner de performances créées ou mises en place dans leur quartier.

 

Radyo Shak est organisé par Clocktower Productions et Richard Fleming à l’occasion de la 4ème Biennale du Ghetto à Haîti, en collaboration avec Pioneer Works. Le projet a été rendu possible grâce au généreux soutiens de Lybess Sweezy et Rosa Sandretto, et du CA de Clocktower. La participation de Richard Fleming est rendue possible par le généreux soutien d’Owsley Brown III. Le groupe de soutien régulier de Clocktower étant constitué de Lawton W. Fitt, Agnes Gund, Sanford Krieger et Dorothy Lichtenstein.           

 

PLUS SUR : www.clocktower.org

Auteur

radyoshak
Radyo Shak est la voix de la Ghetto Biennale 2015. Installé dans un baraquement de la Grand-Rue Atis-Resistans dans l’enceinte de Port-au-Prince, le programme Radyo Shak de la radio Clocktower diffuse les événements liés à la biennale d’Haiti, du 10 au 21 décembre. Le directeur de programmation de Radyo Shak, Richard Fleming et son chef de projet, Jake Nussbaum accueillent une radio libre dans le bidonville, comprenant des groupes « Rara », des interventions de locaux, des interviews d’artistes et d’écrivains, une description du projet et de l’histoire de la révolution haïtienne, en FM, sur internet et en analogique, sur place, à travers un réseau d’enceintes.
Voir toute l'équipe

Commentaires
Recommandé
Blacks to the future
UN REGARD NOVATEUR SUR L’AFRICANITÉ ET SES MODES D’EXPRESSION.
Black(s) to the Future s’adresse aux acteurs et actrices du monde de demain : c'est un espace d’interaction et de rapprochement d’initiatives créatives, relevant le défi AFRIQUE + FUTUR.
A Propos
Rejoignez-nous